LES MASSES DE PERDITION DOIVENT MOURIR

KARAX

MAIS À QUOI BON PRÊCHER CES MILLIARDS DE SOMNAMBULES, QUI MARCHENT AU CHAOS D’UN PAS ÉGAL, SOUS LA HOULETTE DE LEURS SÉDUCTEURS SPIRITUELS ET SOUS LE BÂTON DE LEURS MAÎTRES ?


ILS SONT COUPABLES, PARCE QU’ILS SONT INNOMBRABLES, LES MASSES DE PERDITION DOIVENT MOURIR, POUR QU’UNE RESTAURATION DE L’HOMME SOIT POSSIBLE.
MON PROCHAIN N’EST PAS UN INSECTE AVEUGLE ET SOURD, MON PROCHAIN N’EST PAS DAVANTAGE UN AUTOMATE SPERMATIQUE, MON PROCHAIN NE SERA JAMAIS UN ANONYME EN PROIE À DES IDÉES OBSCURES ET CONFUSES,
CE SONT LÀ LES DIVERS AVORTEMENTS DE L’HOMME ET NOUS LES LAISSERONS CONFONDRE DANS LA NUIT LEUR JOIE ET LEUR DOULEUR ÉGALEMENT ABSURDES.

*

QUE NOUS IMPORTE LE NÉANT DE CES ESCLAVES ?
NUL NE LES SAUVE NI D’EUX-MÊMES NI DE L’ÉVIDENCE, TOUT SE DISPOSE À LES PRÉCIPITER DANS LES TÉNÈBRES, ILS FURENT ENGENDRÉS AU HASARD DES ACCOUPLEMENTS, PUIS ILS NAQUIRENT À L’ÉGAL DES BRIQUES SORTANT DE LEUR MOULE ET LES VOICI FORMANT DES RANGÉES PARALLÈLES ET DONT LES TAS S’ÉLÈVENT JUSQU’AUX NUES. SONT-CE DES HOMMES ? NON. LA MASSE DE PERDITION NE SE COMPOSE JAMAIS D’HOMMES, CAR L’HOMME NE PRÉLUDE QU’À PARTIR DU MOMENT OÙ LA FOULE ÉTANT LE TOMBEAU DE DU MOMENT L’HUMAIN.

(Visited 35 times, 1 visits today)